Archives de catégorie : éditoriaux

Chaque mois un billet sur l’écriture et le monde tel qu’il va.

Quelques notes sur la grande litanie des objets rapportés

En marge de la rédaction du troisième motif de Confettis d’empire, « le royaume perdu d’Abomey », méditant sur les statues des rois Béhanzin et Glélé, sur l’autel kono rapporté par Michel Leiris et Marcel Griaule, exposés au musée du quai Branly, … Continuer la lecture

Publié dans éditoriaux | Commentaires fermés sur Quelques notes sur la grande litanie des objets rapportés